Les GDR Connexes

du GDR SOC2
Les GdRs connexes du GdR SOC2 relèvent des instituts INSIS (SEEDS, Ondes, BioComp) et INS2I (ISIS, RSD, Robotique, MACS, Recherche Opérationnelle, GPL, Sécurité). Il est également à souligner que plusieurs membres du GdR SOC2 sont également impliqués dans d’autres GdR ; en effet, la volonté du GdR SOC2 est de s’appuyer sur son spectre large pour assurer les connexions entre les disciplines.

GDR BioComp (Implémentations matérielles du calcul naturel)

Le GdR BioComp souhaite faciliter les échanges interdisciplinaires autour de la réalisation de systèmes matériels bio-inspirés. Nous cherchons à comprendre les mécanismes à l’œuvre dans les systèmes biologiques pour créer de nouveaux types de puces basées sur le calcul naturel, notamment neuromorphique, mais aussi inversement, à construire des architectures matérielles spécialisées d’hybridation biologique/artificiel pour mieux comprendre la biologie.

Il existe en France un vivier de compétences dans toutes les disciplines concernées par les implémentations matérielles du calcul naturel : biologie, psychologie cognitive, neurosciences computationnelles, mathématiques, informatique et architecture des systèmes de traitement de l’information, microélectronique, nanotechnologies et physique.

En organisant des journées et colloques interdisciplinaires, notre but est de faire se rencontrer les différentes communautés afin qu’elles apprennent à se comprendre et à travailler ensemble.

GdR 720 ISIS (Information, Signal, Image et viSion)

est une structure d’animation de l’INS2I (Institut des Sciences Informatiques et de leurs Interactions) du CNRS.

De par sa volonté fédératrice, ISIS constitue aujourd’hui un point de passage incontournable et une référence pour la communauté du signal, des images, et de la vision par ordinateur.

Complémentaire d’autres structures d’animation et de diffusion (comme les colloques GRETSI et RFIA, ou la revue Traitement du Signal), ISIS assure une cohésion nationale à une communauté numériquement importante regroupant plus de cent laboratoires académiques et une vingtaine de partenaires.

GdR RSD (Réseaux et Systèmes Distribués)

Le GdR Réseaux et Systèmes Distribués vise à contribuer à l’animation scientifique, à la structuration, à la dynamisation, à la promotion des savoirs et à la mise en synergie de ces deux pôles de recherche fondateurs des grandes avancées et innovations dans le domaine des STIC.

Le GdR RSD couvre et intègre ainsi tout un continuum thématique constitutif des systèmes communicants à large échelle susceptibles de supporter des applications critiques, on citera en particulier :

Les mécanismes, protocoles et réseaux de communication ;

  • Le middleware support d’exécution pour applications réparties ;
  • La virtualisation, l’adaptation et la reconfiguration des ressources ;
  • La modélisation, l’analyse et la conception formelle de systèmes de systèmes répartis, dynamiques et contraints ;
  • La gestion autonome et adaptative de systèmes distribués dynamiques de très grande taille ;
  • La gestion de ressource efficace via du placement et de l’ordonnancement ;
  • L’accès et le traitement performant et intelligent d’informations réparties à large échelle ;
  • La préservation de contraintes de confidentialité de sécurité, de fiabilité et de performances dans les systèmes distribués dynamiques à large échelle.

GdR Vision

L’étude de la vision participe de manière fondamentale à notre compréhension du fonctionnement du cerveau humain.

Cette étude est le résultat d’une interaction interdisciplinaire réussie entre les neurosciences fonctionnelles, la psychologie expérimentale et la modélisation mathématique. Le GdR Vision se veut jouer le rôle de structure fédérative entre les chercheurs de ces différentes disciplines intéressés par l’étude de la vision.

Le GdR Vision s’adresse aux chercheurs, enseignants-chercheurs, techniciens, cliniciens et industriels travaillant sur l’étude ou la modélisation du système visuel biologique, de ses sorties comportementales (perception et action) et de ses interactions avec les autres systèmes sensoriels. Il vise à mettre en relation les approches en psychologie expérimentale (psychophysique, développement), en neurosciences (électrophysiologie, neuroimagerie) et en modélisation (mathématiques appliquées, vision artificielle). Quatre axes thématiques principaux ont été retenus:

  • A. Images et vision naturelle
  • B. Espace et forme
  • C. Décision perceptive
  • D. Interactions

GdR SEEDS (Systèmes d’Energie Electrique dans leur Dimension Sociétale)

Le GdR SEEDS fédère les laboratoires et équipes académiques de génie électrique (du CNRS, du Ministère de la Recherche, et d’autres organismes de recherche) ; il entretient par ailleurs des liens étroits avec les communautés scientifiques concernées par les problématiques de la génération, de la distribution, de la transformation et de l’usage de l’énergie électrique ainsi que par les matériaux, méthodes et technologies qui concourent à la réalisation de dispositifs et systèmes électriques performants, sûrs et respectueux de l’environnement.

SEEDS a plusieurs types d’actions :

  • Animation de la communauté scientifique concernée :
    • Ateliers, séminaires, colloques,
    • Séjours des jeunes chercheurs dans des laboratoires autres que leur laboratoire d’accueil, …
    • Co-organisation des journées Jeunes Chercheurs en Génie Electrique (JCGE)
  • Elaboration de documents de prospective
  • Projets de recherche :
    • Initiatives SEEDS de projets de recherche structurants sur des thèmes à fort enjeu scientifique et technologique et à forte visibilité,
    • Réponses conjointes ou concertées aux appels d’offre nationaux et européens ou aux sollicitations de partenaires industriels.

GDR Robotique

Le Groupement de Recherche (GdR) en Robotique a été créé en 2007 par le CNRS.

Sa mission est double :

  • animer et structurer la communauté scientifique du domaine d’une part,
  • promouvoir, faciliter et dynamiser les échanges entre la recherche et d’industrie d’autre part.

A ce titre, le GdR Robotique développe un certain nombre d’actions comme :

  • des journées thématiques consacrées aux avancées dans différents domaines
  • un colloque national annuel sur plusieurs jours destiné à l’information scientifique et technique
  • le développement de contenus pédagogiques pour les formations en robotique
  • le soutien aux jeunes chercheurs à travers l’organisation de journées d’échanges, un prix de thèse…
  • la centralisation et la diffusion d’informations à l’aide de son site internet (annonces de conférences et de manifestations techniques, offres de thèses, postdoc, postes, etc. )
  • un travail de prospective dans le domaine de la robotique
  • le développement de coopérations internationales au niveau européen mais aussi au-delà par la participation à l’IARP (International Advanced Programme in Robotics).

GdR ONDES

Le GDR ONDES 2451 a pour vocation d’organiser et développer la communauté des ONDES dans son ensemble. Il couvre les champs disciplinaires de l’acoustique et de l’électromagnétisme au sens large, allant ainsi des fréquences microondes aux fréquences optiques. Les travaux scientifiques du GDR ONDES vont de la physique des ondes et leur modélisation mathématique, à la maquette numérique en passant par les calculs haute-performances et les développements technologiques les plus élaborés, tout en promouvant de nouvelles thématiques, matériaux nanostructurés, milieux complexes, hybrides, biologiques …

Pré-GdR Sécurité Informatique

Le pré-GdR Sécurité Informatique est un outil d’animation de la recherche scientfique française créé par l’INS2I du CNRS. Les thématiques couvertes par le pré-GDR incluent la sécurité des systèmes, la sécurité des réseaux et des infrastructures, la sécurité du matériel, la cryptographie et le codage, les méthodes formelles pour la sécurité, le tatouage d’image et la biométrie, et la protection de la vie privée.

GDR RO (Recherche Opérationnelle)

La Recherche Opérationnelle (RO) est la discipline des méthodes scientifiques utilisables pour élaborer de meilleures décisions. Elle permet de rationaliser, de simuler et d’optimiser l’architecture et le fonctionnement des systèmes de production ou d’organisation. Le GDR RO 3002 du CNRS est une structure du CNRS créée en 2006. Sa création exprime le souhait de la Communauté R.O. de disposer d’un outil de structuration de son activité scientifique.

GdR Macs (Modélisation, analyse et conduite des Systèmes Dynamiques)

Le GdR MACS est une structure d’animation scientifique de la communauté Automatique – Productique, structuré selon différents axes thématiques :

  • Axe 1 : Systèmes de commande et interactions
  • Axe 2 : Modélisation, aide à la décision et supervision
  • Axe 3 : Systèmes de production de biens et de services
  • Axe 4 : Domaines applicatifs – Objets d’études

Son rôle est d’aider la structuration de la recherche et les synergies communes en regroupant l’ensemble des forces dans les disciplines couvertes par le GdR. Il doit ainsi avoir un rôle moteur pour amplifier les actions de recherche en cours, faciliter l’émergence de nouvelles thématiques de recherche particulièrement porteuses, mais aussi défendre les spécificités et les enjeux scientifiques de nos disciplines auprès des institutions et des organismes de financement.

GdR GPL (Génie de la Programmation et du Logiciel)

Le GdR GPL est une unité de l’INS2I du CNRS qui regroupe la communauté scientifique française intéressée par le Génie Logiciel et la Programmation.

Le Génie de la Programmation et du Logiciel est au coeur de l’activité informatique. Les concepts, méthodes et les outils de conception et de validation de logiciels constituent les éléments manipulés par les informaticiens pour maîtriser et automatiser les problèmes qui leur sont soumis.

Le GDR GPL est structuré en deux pôles, regroupant chacun plusieurs groupes de travail :

  • Un pôle “Langages et Vérification” s’intéressant aux problématiques liées aux langages de programmation, aux objets, au parallélisme, à la compilation et à la vérification.
  • Un pôle “Développement de Logiciel” s’intéressant aux méthodes, techniques et outils de développement logiciel, depuis l’ingénierie des besoins, jusqu’à la validation.